Tél : 06 74 52 24 89

ASSAINISSEMENT
ASSAINISSEMENT

Réalisation de filtre à sable, tranchées d’épandage , raccordement, pose de fosses de récupération d’eau de pluies, réalisation de puisards...

MJTP c'est la garantis d'un travail professionnel de qualité dans le respect de vos contraintes et des délais.


La réglementation interdit tout rejet sans traitement des eaux usées domestiques dans la nature.
Dans la mesure où il est impossible de se raccorder au réseau d'assainissement communal, la fosse septique ou la fosse toutes eaux est une alternative. L'installation redéfinie par les nouvelles normes EN 12566 DE JUILLET 2008 , se compose d'un réservoir destiné à recevoir, liquéfier, digérer les eaux vannes et à retenir les parties solides puis en sortie, d'un drain qui va permettre l'épandage des liquides dans le sol.

Il existe deux types de fosse septique :

les fosses toutes eaux :

elles collectent l'ensemble des eaux grasses : toilettes, cuisine et salle de bain. La contenance est de 3m3 pour une habitation de 5 pièces et de  1m 3 par pièce supplémentaire. Un filtre décoloideur destiné à éviter le colmatage du drain peut être installé en amont .

Les fosses classiques :

elles ne recueillent que les eaux vannes. Leurs dimensions sont de la moitié des fosses toutes eaux. Ils est nécessaire de rajouter en sortie un filtre bactérien puis ensuite un bac dégraisseur d'un minimum de 200 litres qui collecte les eaux du filtre et les eaux grasses.

La fosse doit être implantée au plus proche de la maison, dans un endroit accessible pour les contrôles et les vidanges et hors de passage de véhicule. Le drain doit être à plus de 35m d'un captage d'eau potable et à 3 m d'une limite de propriété.

L'installation sera complétée par deux ensembles d'extraction, une en toiture et une arrivée d'air, et de plusieurs trappes de visites situées entre chaque élément.

Un bac à graisse de 200 litres  minimum pourra être installé si la fosse est à plus de 10 m de l'habitation.

Derrière ce genre de fosse il existe deux principaux système de traitement et d'infiltration des eaux vannes :

Le système d'épandage :

Il est constitué le plus souvent d'un tuyau perforé entouré de gravillon enterré recouvert de géotextile.

Pour mettre en place ce système, on utilise des tuyaux d'épandages placés à une profondeur allant de 60 à 80 cm. Ces tuyaux sont installés sur une épaisseur de gravier de 20 à 30 cm.

Soit dans des tranchées, le système prend le nom de tranchées d'épandages ;
Soit sur un lit d'épandage, en cas de sols sableux. 

Le système d'épandage     Le système d'épandage     Le système d'épandage

Le filtre à sable :

Il est le système de filtration le plus répandue. Bien que sa qualité de filtration ne soit pas la meilleur ( 50 à 40 microns selon la vitesse de passage et l'épaisseur de sable utilisé), son adaptation à tous types de qualité d'eau et sa facilité d'utilisation en font un système souvent préconisé pour la maison familiale standard.

Constitué d'une cuve remplie de sable spécialement calibré en fonction de la taille et du débit, et d'une vanne directionnelle, ces filtres fonctionnent selon un même principe : l'eau salle poussée par la pompe de filtration arrive par le haut du filtre, puis est repartie sur la surface du sable grâce à un diffuseur supérieur. En passant à travers les grains de sable, l'eau se décharge de ses impuretés pour être reprise dans le bas du filtre par un ensemble de crépines qui retiennent le sable en laissant passer l'eau propre.

Le filtre à sable     Le filtre à sable

AVIS CLIENTS VOTRE PROJET PARTENAIRES PLAN D’ACCÈS GALERIE PHOTOS
AVIS CLIENTS VOTRE PROJET PARTENAIRES PLAN D’ACCÈS GALERIE PHOTOS